Comment se passe un examen ?
ll suffit de prendre un rendez vous chez un des radiologues agrées : la liste se trouve au dos de l’invitation ; vous trouverez également cette liste sur le site.

Ne pas oublier de ramener le jour de l’examen : la carte vitale et les anciennes mammographies.

Le jour de l’examen,

  • Un petit questionnaire médical vous sera distribué, on vous demandera de le remplir (lorsqu‘une femme a des difficultés de langue, il est nécessaire qu’elle soit accompagnée par quelqu’un qui pourra l’aider)
  • La mammographie est réalisée par un manipulateur ou une manipulatrice formé à cet effet. C’est un petit moment que certaines trouvent désagréable, mais tout à fait supportable.
  • Deux clichés par sein au moins sont réalisés, parfois d’autres clichés sont effectués.
  • Le ou la radiologue effectue la palpation, examen clinique complémentaire systématique afin de finaliser le bilan sénologique complet.

- Si cette première interprétation ne révèle aucune anomalie, le radiologue en informe la patiente et le dossier est envoyé au centre de gestion du dépistage pour une seconde interprétation par des radiologues formés à cet effet. Dans le Val de Marne, lorsque le premier et le second lecteur ne sont pas d’accord, un comité constitué d’au moins deux radiologues effectue une troisième lecture qui détermine la conduite à tenir.

Un courrier transmis dans un délai n’excédant pas trois semaines adressé à la patiente lui indique qu’elle peut récupérer ses mammographies au centre de radiologie où elles ont été effectuées.

Son ou ses médecins sont également informés des résultats, si la patiente le désire, en ayant indiqué leurs coordonnées sur le questionnaire.

N’oubliez pas de récupérer votre examen lorsque vous recevez ce courrier

Une nouvelle invitation est adressée ensuite automatiquement, tous les deux ans.

- Si cette première interprétation révèle une anomalie, le radiologue au vu de l’examen peut d’emblée, avecl’accord de la patiente, effectuer d’autres examens complémentaires, dans ce cas , ils devront faire l’objet d’avance de frais. Ils seront alors remboursés ultérieurement par la caisse de sécurité sociale et la mutuelle .

Les examens complémentaires pourront être décalés dans le temps pour des raisons personnelles ou techniques.

Après ces examens :

  • Soit les résultats confirment l’existence d’une pathologie bénigne, tous les examens sont alors envoyés au centre de gestion de l’ADOC où ils suivront le schéma déjà décrit plus haut.
  • Soit les résultats font suspecter une pathologie, afin de ne pas faire perdre de temps dans la prise en charge de cette dernière, les examens sont immédiatement rendus à la patiente.

- Si la seconde et troisième lecture évoquent une éventuelle pathologie, la patiente en est informée par un courrier, ainsi que son médecin et doit reprendre contact avec le radiologue qui a fait l’examen afin de compléter le bilan.

Pour toute information complémentaire,
appelez l’ADOC94 au n° vert: 0 800 69 27 78 (appel gratuit).
   Copyright 2011 © ADOC 94 | Mentions légales | Contact
Espace Administrateur
Espace Administrateur